Accueil > Le Syndrome de Fatigue Chronique


A lire dans cette rubrique :

 Le Syndrome de Fatigue Chronique
 Références médicales

Le Syndrome de Fatigue Chronique

SFC/EM/SEID



Critères diagnostiques





CRITERES DIAGNOSTIQUES ( Pr JD de Korwin - Janvier 2016)
On identifie 3 cadres diagnostiques cliniques principaux du SFC :
les critères de Fukuda (1994),
les critères consensuels d'encéphalomyélite myalgique (EM) (2011),
la nouvelle entité de l'IOM (2015) « Systemic Exercice Intolerance Disease » (SEID) dont la traduction pourrait être « Maladie ou Syndrome d'Intolérance Systémique à l'Effort » (MISE ou SISE)

Les critères classiques de Fukuda associent des manifestations somatiques (état subfébrile, maux de gorge, ganglions cervicaux ou axillaires sensibles, myalgies, arthralgies migratrices…) à la fatigue chronique, mais sont peu spécifiques.

Les critères de l'EM exigent la présence d'un malaise post effort, mais combinent d'autres manifestations en nombre variable suivant des catégories diagnostiques définies parallèlement aux hypothèses physiopathologiques dérivant des symptômes. Les critères d'EM sont difficiles à utiliser en pratique et n'excluent pas un chevauchement avec d'autres SSF* (par exemple SFM* ou SII*, fréquemment associés à la fatigue) ou avec des maladies inflammatoires ou auto-immunes caractérisées (connectivites, thyroïdites auto-immunes…).

La nouvelle entité SEID/MISE est fondée sur une analyse exhaustive et critique des publications scientifiques. Elle combine seulement 4 critères cliniques dont le « malaise post effort », très fréquent au cours du SFC . L'application de ces critères est facilitée par la mise à disposition d'outils d'aide au diagnostic pour le médecin. Les patients symptomatiques depuis moins de 6 mois doivent être suivis pour confirmer ou infirmer le diagnostic. Les autres manifestations, présentes dans les classifications précédentes sont possibles, mais non prises en compte. Cette nouvelle conception parait séduisante par sa démarche rigoureuse et la simplicité des critères retenus, mais débouche sur une nouvelle dénomination contestable. L'identification d'une nouvelle maladie à la place d'un syndrome démontre la réalité du SFC, mais parait prématurée, en l'absence de cause identifiée et de validation actuelle dans une cohorte de patients, et aussi en raison du manque de spécificité et de sensibilité de ces critères. Peut-être s'agit-il d'un sous-groupe de SFC plus sévère, à l'instar de l'EM, au sein de la fatigue chronique inexpliquée au sens large.
Le débat n'est pas tranché en raison de l'hétérogénéité et des insuffisances méthodologiques des études publiées, aucune des classifications actuelles n'ayant été correctement testée pour identifier les patients avec SFC en cas d'incertitude diagnostique.

Nouveaux critères diagnostiques du SEID/SISE proposés par l'IOM * en 2015



Les trois symptômes suivants sont obligatoires :
1- Fatigue depuis au moins 6 mois, intense, nouvelle ou d'un début défini, ne résultant pas d'un effort excessif continu et non améliorée par le repos, avec réduction substantielle ou altération du niveau des activités personnelles, professionnelles ou sociales auparavant réalisées.
2- Malaise post effort*
3- Sommeil non réparateur*
Et au moins une des deux manifestations suivantes :
1- Altération cognitive*
ou
2- Intolérance orthostatique1-

* La fréquence et la sévérité des symptômes doivent être évaluées. Le diagnostic SEID/SISE doit être revu si le patient ne présente pas ces symptômes au moins la moitié du temps avec une intensité moyenne, substantielle ou sévère.




*IOM : Institute of medicine of the national academies
*SSS: syndrome somatique fonctionnel
*SFM: syndrome fibromyalgique
*SII: syndrome de l'intestin irritable

Vous pouvez voir la suite de ce document sur la page " Références médicales"




La définition du Syndrome de fatigue Chronique ( SFC) répondant à des critères scientifiques validés par la communauté scientifique internationale évolue avec les nombreuses recherches en cours. Pour plus d'information, merci de vous reporter à la rubrique suivante Références médicales .





Définition du SFC correspondant aux critères de Fukuda ( 1994)



Fatigue persistante:

- Depuis plus de 6 mois (enfants 3 mois)
- Nouvelle ou à début précis
- Sans lien avec une activité physique intense, mais augmentée par les exercices physiques modérés (à la différence des états dépressifs)
- Non améliorée par le repos
- Avec baisse importante des performances antérieures : professionnelles, sociales, scolaires, personnelles
- Persistance d'un épuisement continu sévère, inexpliqué ou rechutes depuis plus de 6 mois, entraînant la réduction, voire l'abandon de toutes les activités, augmenté par les exercices physiques modérés (à la différence des états dépressifs).

Absence de cause identifiée à cet épuisement spectaculaire.

Associée à au moins 4 des symptômes suivants qui n'ont pas précédé la fatigue :

- État subfébrile
- Maux de gorge
- Ganglions cervicaux ou axillaires sensibles
- Myalgies
- Arthralgies migratrices
- Faiblesse musculaire inexpliquée
- Épuisement durable même après un effort très léger
- Céphalée d'un nouveau genre, de nouvelle localisation ou de nouvelle intensité
- Sommeil non réparateur
- Troubles de la mémoire ou de la concentration
- Troubles visuels transitoires




Evolution du SFC



L'évolution peut être longue, de quelques mois à des années. Cet épuisement est le plus souvent consécutif à une infection virale ou bactérienne.

Le Syndrome de Fatigue Chronique ne doit pas être confondu avec la « fatigue chronique » inhérente à toute maladie sévère.

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît le Syndrome de Fatigue Chronique (G93.3) depuis 1992.



Le Diagnostic du SFC



La fréquence du SFC a été diversement appréciée : entre 1 pour 1000 et 3%.

A ce jour, aucun marqueur biologique ou organique ne permet d'identifier ce syndrome. C'est un diagnostic difficile qui requiert l'exclusion des autres maladies responsables de fatigue chronique (exemple : cancer, maladies endocrines, maladies inflammatoires systémiques, psychiatriques, auto-immunes...)

Le diagnostic peut se faire en milieu hospitalier particulièrement dans un service de Médecine Interne.

Le Traitement du SFC



Seuls les médecins sont compétents pour déterminer le traitement qui convient à chaque malade, reposant sur une prise en charge globale avec participation active du patient



Principaux Syndromes Somatiques Fonctionnels associés au SFC




D'autres syndromes somatiques fonctionnels peuvent être associés ou se superposer au SFC. Il est important de bien les différencier du SFC afin de mieux les traiter :


- Syndrome fibromyalgique
- Syndrome de l'intestin irritable
- Syndrome d'hypersensibilité chimique multiple
- Syndrome de la vessie irritable

- …


A lire dans cette rubrique :

 Le Syndrome de Fatigue Chronique
 Références médicales


L'association Le conseil scientifique Le SFC, la maladie La douleur chronique Adhésion & Contact Faire un don Accueil téléphonique Accueil en régions Documentation Démarches administ. Agenda
   
liens utiles

 Voir tous les liens >>   



Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

 Dernière mise à jour le 19/10/2016


Copyright ASFC ©2012 - mentions légales - Réalisé par OPALIS'TIC

Espace Adhérents
OPALIS'TIC, création de sites web internet dans le Nord Pas-de-Calais