Accueil > Actualités


 << Retour à la liste 

ACTU PRESSE 12 Mai



ILS COURENT DANS LEUR JARDIN POUR LA BONNE CAUSE
Publication dans la Nouvelle République -deux sèvres
La Nouvelle république - 2 sèvres
Johann Mallet et Olivier Mottay ont parcouru environ 100 km en courant dans leur jardin.
ils ont couru
© (Document Gât'Team Runners)
Il a terminé juste avant l'orage. Olivier Mottay n'était donc pas trempé quand il a arrêté de courir, samedi vers 19 h. Le Parthenaisien, âgé de 47 ans, venait de parcourir près de 55 km dans son jardin, soit plus de 600 tours « d'environ 80 à 90 mètres ».
À une vingtaine de kilomètres de là, à Vautebis, Yohann Mallet qui avait déjà couru un marathon dans son jardin il y a cinq semaines (NR du 6 avril) terminait son effort en marchant à cause de douleurs au genou. Son compteur affichait environ 47 kilomètres (soit plus de 230 tours de 200 mètres).
Faire connaître le syndrome de fatigue chroniqueAu total, les deux sportifs confinés ont cumulé environ 100 km en douze heures, en réalisant des relais d'une demi-heure à tour de rôle, dès 7 h 30 du matin.
Ce « relais jardin » faisait office de préambule au « relais des confinés » organisé par l'Association française du syndrome de fatigue chronique (ASFC) du 9 au 12 mai, date de la journée mondiale de cette maladie qui peut se manifester par un épuisement intense persistant ou un malaise post-effort. Les participants, qu'ils soient atteints de la maladie ou non, doivent parcourir la distance de leur choix, en courant ou en marchant, et la communiquer via l'application Strava (1) ou par e-mail (2) à l'ASFC.
Le but de ce relais est de cumuler le maximum de kilomètres et « de mettre l'accent sur cette maladie orpheline pas très connue », explique Yohann Mallet. Cet informaticien de 43 ans devait d'ailleurs participer à deux courses (finalement annulées pour cause de confinement) avec Olivier Mottay et Christophe Brottier, ses comparses de l'association Gât' Team Runners, afin de récolter des fonds pour l'ASFC. Les trois Gâtinais connaissent en effet une personne touchée par la maladie.
Si leur corps les faisait souffrir à l'issue d'une épreuve « traumatisante » physiquement sur des terrains bosselés et en pente, Yohann Mallet et Olivier Mottay, directeur QHSE (qualité, hygiène, sécurité, environnement) pour l'entreprise Lincoln Electric, étaient heureux de « s'être dépensés pour les personnes atteintes de cette maladie ».
(1) Sur le groupe « Courir pour l'EM-SFC ». (2) courirpourem.sfc@asso-sfc.fr

Faire le buzz sur france info - modalités
actualités - faire le buzz sur france info

Dans le perche : Courir pour les malades d' EM/SFC
Dans le perche courir pour EM


06.05.2020 Poursuite de la mobilisation de nos adhérents dans le cadre de notre action "Relais des Confinés" avec cet article de Rédaction Sablé,

Des Nouvelles de Sablé sur le relais organisé par Emma le 12 mai. Merci à elle de son implication !

Actu pays de la Loire
https://actu.fr/pays-de-la-loire/roeze-sur-sarthe_72253/atteinte-syndrome-fatigue-chronique-organise-relais-confines_33453827.html?fbclid=IwAR2dFbvMfuf01_jD_skzeVa_K56yiqLJUn1F4j-UhJtc_PtfmJiqmbnCqcQ

"Je vis le confinement comme ma maladie chronique invalidante"
TEMOIGNAGE :
Témoignage d'Aurore qui a une longueur d'avance pour savoir comment faire face sereinement à la situation de confinement. Et pour cause ...
huffingtonpost



 << Retour à la liste 
Qui sommes-nous ? Le conseil scientifique Le SFC, la maladie La douleur chronique Adhésion & Contact Faire un don Accueil téléphonique Accueil en régions Documentation Démarches administ. Agenda
   
liens utiles

 Voir tous les liens >>   



Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

 Dernière mise à jour le 20/06/2012


Copyright ASFC ©2012-2020 mentions légales - Réalisé par OPALIS'TIC

Espace Adhérents
OPALIS'TIC, création de sites web internet dans le Nord Pas-de-Calais